Tous les vendredi soir, Elodie plonge… dans l’eau, au sein d’un club de plongée avec lequel elle part au bout du monde découvrir les fonds marins. Le fond des choses, la traversée des apparences, aller derrière ce qui se voit pour transformer les expériences de vie, c’est quelque chose de naturel pour Elodie.

Elle a découvert l’hypnose très simplement, en écoutant un audio qu’une amie lui avait prêté. Immédiatement relaxée, détendue, elle a senti des changements s’opérer, un état de profond bien-être s’installer… elle s’en souvient encore, des étoiles dans les yeux.

Aujourd’hui elle utilise l’auto-hypnose pour elle –même, et elle pratique dans le cadre de séances thérapeutiques. Si vous lui demandez quels sont ses domaines de prédilection, elle vous répond en chantonnant Joe Dassin : « Je m’baladais sur l’avenue, le cœur ouvert à l’inconnu… » Car ce qu’elle aime avec l’hypnose, c’est que tout est découverte. Aucune séance ne se ressemble, chaque moment est unique avec le client : Elodie aime le lâcher-prise que ça procure. Un peu comme dans la plongée, non ?

Après avoir travaillé 14 ans dans les Ressources Humaines, Elodie s’est reconvertie. Ses objectifs : donner du sens à sa vie et partager son expérience. « Ressources Humaines », ces mots ont aujourd’hui un sens nouveau, pour celle qui accompagne maintenant des personnes sur le chemin de la découverte de leurs propres ressources.

Aux Hypnos du Cœur, elle s’enrichit des retours d’expérience des autres praticiens, et elle aime partager la bonne humeur qui règne dans l’association. Elle souhaite aider ses clients à initier leur propre changement, quel que soit leur objectif, que le changement soit petit ou grand, que chacun puisse retrouver le mouvement et le bon rythme pour évoluer et avancer.

Chinoiserie : Si vous étiez une qualité ?
– La patience… Parfois il est bon d’attendre que le monde vous offre ce que vous désirez.