Lorsqu’on rencontre Nadège la toute première fois, ce que l’on ressent c’est sa force et sa présence. Un regard bleu qui voit au-delà de nous, une bienveillance tenace. Nadège rencontre l’hypnose lorsqu’elle traverse l’épreuve de perdre son compagnon de vie, il y a plusieurs années. Elle découvre alors dans cette thérapie une douceur respectueuse de l’accompagnement, tout en efficacité. La vie lui offre l’étrange cadeau d’avoir à repenser sa vie professionnelle alors que l’hypnose résonne encore en elle comme une évidence. Elle saisit l’instant, se forme et devient l’accompagnant qu’elle est aujourd’hui : forte, douce et présente.